Follow by Email

mercredi 8 mai 2013

Pseudo démocratie à la française  

ou quand la pensée unique et obligatoire perd patience et se révèle être ce qu'elle est (une vraie dictature) quand le peuple ose sortir des rails de la pensée unique dans laquelle le conditionnent TV et grands médias de la presse aux mains du grand capital international qui fait les élus comme on vend du Coca-Cola ou du Bonux.


"Droit de manifester ?

A Hérouville-Saint-Clair, le 6 mai , des manifestants de la Manif pour Tous ont été victimes de violences policières.
Lundi 6 mai, à Hérouville-Saint-Clair, la Manif Pour Tous formait un comité d’accueil pour George Pau-Langevin, ministre déléguée à la Réussite éducative.
Les CRS ont d'abord refoulé les manifestants loin du lieu prévu et déclaré pour la manifestation. Ils ont ensuite voulu leur interdire de s'exprimer en menaçant la responsable régionale de l’emmener au poste, après quoi ils ont tenté de lui arracher son mégaphone, en venant aux mains avec ceux qui s’interposaient et plaquant une personne à terre.
La personne qui filme la scène ci-dessous, atteinte d'un handicap, a été frappée dans le dos par un policier parce qu'elle filmait. Elle est actuellement en Incapacité Temporaire Totale pendant 10 jours.
Un jeune de 16 ans a été arrêté par la suite, alors qu’il n’avait pas commis de voie de fait sur les policiers, parce qu'il s'indignait de la conduite inacceptable des forces de police.
Le préfet, présent au moment des faits, n'a pas daigné intervenir.
Mais qui les manifestants pouvaient-ils mettre en danger avec leurs sifflets et leur mégaphone ? Ont-ils vraiment menacé la sécurité du ministre ? Pourquoi cette réaction disproportionnée des services de l'ordre, ne respectant pas le droit de manifester et les accords qui avaient été conclus avec la préfecture pour cette action ? 
Lors d'une manifestation autorisée, des policiers ont commis des voies de fait sur des femmes et des handicapés, sous les yeux d'un préfet consentant.
Il faut croire que la liberté d'expression est à géométrie variable...
La Manif Pour Tous donnera dès mardi 7 mai des suites judiciaires à ces événements."



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire