Follow by Email

jeudi 14 avril 2011

Le journal Minute du 13 avril 2011 (n° 2707) contient un article sur "Provocations sur fonds publics en Avignon". Michel Janva dans le salon Beige, le 12 du mois, nous en donnait l'extrait concernant l'ignobe exposition organisée par la fondation Lambert.

La fondation Lambert dispose en Avignon « d'un budget de fonctionnement d'un million d'euros financé à 40% par l'Etat, 40% par la ville et 20 % par la région »..En vertu d'un convention signée en l'an 2000, pour exposer 350 pièces de la collection Lambert, le conseil général du Vaucluse a mis à sa disposition l'hôtel particulier qu'il possède rue Violette, et L'Etat, la ville et la région ont accepté de cracher au bassinet ». En échange Yvon Lambert a promis de donner ses 350 pièces à l'Etat en 2030.

Les aides publiques servent à acquérir d'ici 2030 leurs "oeuvres" de merde.

A toutes les périodes, des sacrilèges ont été pratiqués. ils l'étaient, sauf rares exceptions, "en privé" ou en petit groupes liés aux Loges qui agissaient discrètement.

Aujourd'hui, sous un gouvernement dit de "droite", Sarkozy régnant, on va plus loin: on expose le blasphème au public avec un financement public. Un pas immense a été franchi. SI on était ex URSS ou en Chine des années Mao, ce ne serait pas pire. C'est pour nous, dans une approche réaliste, le premier scandale.

Alors?

1) Allez sur le site mis en place d'urgence par l'institut Civitas. Il permet de dresser une pétition et surtout d'envoyer automatiquement une protestation à l'adresse courriel des principaux organisateurs: http://www.defendonslecrucifix.org/

2) Téléphonez aux organisateurs et à leurs sponsors:

Maire d’Avignon : 04 90 80 83 85

Club des actionnaires de LVMH1 : 01 44 13 22 22

Michel Vauzelle, Pt conseil régional PACA : 04 91 57 50 57

Galerie Lambert (Paris) propriétaire du « Piss Christ » : 01 42 71 09 33

Galerie Lambert (Avignon) où est exposé le « Piss Christ »: 04 90 16 56 20

3) Ecrivez votre indignation aux parlementaires de la Marne, à votre maire - s'il est de la majorité présidentielle- en soulignant qu'il est une honte de financer une fondation possédant et exposant une telle provocation anti-chrétienne.

Nous avons écrit le 10 avril aux 5 députés UMP de la Marne. (cf ici en pièce jointe copie de celle envoyée à M. Jean-Claude Thomas) Vous pouvez aussi faire de même. Il faut que l'exposition ferme ou que la photographie Piss Christ soit retirée avant la clôture de l'exposition le 8 mai. Il faut surtout qu'il n'y ait plus de scandale pareil et que nos élus nous respectent.

La force de nos adversaires, c'est d'abord nos propres lâchetés.

___________________________________

1 ) LVMH figure sur l'affiche, ainsi d'ailleurs que la SNCF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire