Follow by Email

jeudi 11 février 2010

Les succès de l'adversaire ne sont souvent que la rançon de nos propres renoncements, de notre non engagement dans la vie de la Cité, et pour de très nombreux clercs sous influence de la révolution conciliaire, de leur libéralisme et désir de plaire "au monde".

Grâce à la mobilisation de plusieurs associations catholique la provocation homosexuelle sur le parvis de Notre Dame aurait été reportée en un autre lieu par les pricipaux organisateurs.

Pourtant, quelques irréductibles ont tout de même décidé de venir manifester. La mobilisation catholique tient donc toujours. Il n'est d'ailleurs pas exclu de penser que le message indiquant un report dans l'espace de la manifestation soit de la manipulation ( la guerre psychologique, la désinformation cela existe. Il faut que nos milieux, trop honnêtes, trop droits, qui refusent le mensonge, en prennent conscience).

Nous reprenons ici le dernier article de nos amis du site e-deo signé par Thibaud

( adresse générale: http://e-deo.typepad.fr )

" février 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire