Follow by Email

vendredi 29 mars 2013

Plus d' 1 400 000 personnes dans la rue à Paris pour manifester contre le projet de loi ouvrant le mariage aux homosexuels.




Les champs Elysées accordés aux sportifs, aux syndicats refusés aux opposants au projet de loi.

La police, qui a des consignes strictes pour ne pas faire preuve de violence vis-à-vis les manifestants syndicalistes - y compris les gros bras de la CGT- a gazé femmes, enfants, religieux lors de la manifestation.









Les responsables politiques n'y échappent pas. Pas plus que les religieuses, pas plus que les enfants, ils ne sont des provocateurs casseurs. cf. plus bas Christine Boutin, ancien ministre et présidente du Parti Chrétien Démocrate atteinte d'un malaise après ce gazage.





C'est cela la France aux mains des socialistes. Un mépris cynique des Français ( ils annoncent 300 000 manifestants comme lors de la manifestation du 13 janvier, refusent de tenir compte de l'opposition, etc...). Il est plus que temps que les catholiques sortent d'une  neutralité trop souvent choisie pour ne pas confondre religion et politique. Le PS est porteur de projets sociétaux contraires non seulement aux Evangiles, mais aussi à la loi naturelle. Il a un programme non dit, mais bien réel, de lutte contre le christianisme.

Il est bien temps pour les catholiques créent une confédération de mouvements accordant son soutien électoral aux candidats ayant leurs convictions; une confédération, au-delà des étiquettes des partis d'opposition,  déterminée à faire barrage aux socialistes, communistes, représentants du Front de gauche et verts dont les projets sociétaux sont mortifères, qui n'ont que mépris pour notre religion et la France traditionnelle, qui ruinent le pays et qui pour certains travaillent en fait la main dans la main avec les représentants d'un capitalisme apatride et mondialiste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire