Follow by Email

samedi 12 janvier 2013

L'AMCS organise un déplacement pour participer à la manifestation contre le projet relatif au mariage d'homosexuel.
Elle le fait dans le cadre de l'organisation logistique mise en place par Civitas, et à travers un discours qui est clair et refuse le projet de loi sans courbettes au lobby homosexuel comme le fait Frigide Barjot, pour ne pas dire sans clins d'oeuil de soutien de sa part ( invitation à applaudir les "kissing" d'homos qui seraient sur le passage de la manif, char avec des  homosexuels annoncé, puis démenti devant la protestation de membres du collectif de La manif pour tous, puis à nouveau annoncé, etc...).

 Départ de Reims le 13 janvier à 11h00 du parking Carrefour de Tinqueux (intersection A4 et route de Soissons).  20 € aller-retour ( 10€ pour les étudiants).
 Renseignements JC Philipot ( 0634984928.
On retiendra une immense question: comment  les associations catholiques, représentant en nombre d'adhérents  la quasi totalité de ceux qui vont manifester avec elle, ont-elles pu accepter que Frigide Barjot, à la tête de la coquille vide du «Collectif pour l'humanité durable », qui en 2007 "célébrait" en boite de nuit  un mariage d'homos avec ses amis socialistes ( ce dont elle ne se repent pas aujourd'hui), s'instaure leur porte parole, soit celle qui donne les éléments de langage? Probablement par le jeu des médias du système qui l'on placée comme représentante de l'opposition à ce projet de loi, avec impossibilité pour les responsables des grandes associations  catholiques ou composées  très majoritairement de catholiques  (AFC, Vita...) d'être sur les plateaux de télévisions ou les grands studios de radio. Il en va ainsi dans notre pseudo démocratie qui n'est qu'un régime totalitaire à pensée unique où Franc-maçonnerie, finance internationale, mouvements de pensée très fermés dont on est membre  par stricte cooptation, qu'il s'agisse de mouvements transnationaux mondialistes, liés à Washington (Groupe Bilderberg, Commission trilatérale) ou propres à la France (Le Siècle,...), fréquentés par les principaux responsables des grands partis de  gauche ou de  "droite" au pouvoir depuis 1945 font l'opinion par le monopole sur les grands médias télévisuels, radios et écrits, et les élus....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire