Follow by Email

lundi 4 février 2013

Une France aux mains des lobbies qui pratiquent un antichristianisme et plus encore un anticatholisme  de combat.

Pourquoi le film Cristiada sur l'épopée des Christéros n'est-il pas sorti dans les salles de cinéma?

Ce film sur la  révolte des catholiques mexicains  contre la politique d'effacement du catholicisme menée par le gouvernement   franc-maçon doit en déranger plus d'un. Si les représentants de la pensée obligatoire en bloquent sa diffusion, on pourra au moins le voir en DVD chez soi et la faire découvrir à ses amis, comme jadis, dans l'ex paradis soviétique, les résistants au système avec leurs samizdats.

Les francs-maçons n'aiment pas qu'on montre leur vrai visage. Ils l'aiment d'autant moins que le gouvernement actuel commence à tenir des propos de plus en plus haineux. 

Il ne faudrait surtout pas qu'on fasse des liens entre eux et les paroles assassines qu'il instille de jour en jour pour nous habituer et aller sans cesse plus loin. 

Il ne faudrait pas que les catholiques se réveillent et décident d'élire  des représentants qui les respectent, soit dans le cadre d'un grand mouvement confessionnel, soit, au moins,  en appuyant ceux qui  pratiquent leur religion dans les partis dont le coeur de la doctrine n'est pas celle de l'inversion de l'ordre naturel et du toujours plus de laïcisme.

L'heure est d'ailleurs peut-être proche, avec le réveil actif de centaine de milliers de personnes  descendant dans la rue contre le projet de mariage pour les homosexuels; avec les prises de position de l'épiscopat et l'invitation de Pape à s'engager dans le champ politique.



Bande d'annonce:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire