Follow by Email

samedi 27 mars 2010



Nous reprenons l'appel du secrétaire général de Civitas


" Entendez cet appel : le 9 mai 2010, grand hommage national des Français à Sainte Jeanne d’Arc

Civitas lance un appel solennel à tous les Français afin que le 9 mai prochain, à 15h, ils viennent nombreux honorer à Paris la Sainte Patronne de la France.

Rappelons-nous que le deuxième dimanche de mai est le jour officiellement institué par l’Etat français pour fêter cette héroïne. Rappelons-nous l’époque où des foules immenses venaient au pied de sa statue se souvenir de la Sainte de la Patrie.

A l’heure où l’on se perd en considérations sur l’identité nationale, quelle meilleure illustration de celle-ci enseigner à nos enfants que la vie de Sainte Jeanne d’Arc, exact contrepied des défauts qu’il nous faut éviter et admirable synthèse des vertus qu’il nous convient de pratiquer ?

D’emblée précisons, d’une part que notre démarche ne vise nullement à concurrencer un quelconque autre hommage à Sainte Jeanne d’Arc, d’autre part qu’elle ne demande à ses participants aucune allégeance à un quelconque mouvement. Il ne s’agira pas non plus de marcher derrière des banderoles de Civitas : le drapeau du jour sera celui frappé aux armes de Sainte Jeanne d’Arc. C’est ce drapeau (présent sur place en centaines d’exemplaires) qui forgera l’unité des participants à cette journée. Dans ce souci de pérenniser l’hommage annuel à Sainte Jeanne d’Arc, Civitas entend simplement jouer un rôle d’organisation et de coordination de façon à permettre à tous les Français de se retrouver autour de ce modèle édifiant pour chacun de nous.

Jeanne, patronne de la France

Soyons d’humbles et fidèles héritiers de Sainte Jeanne d’Arc. Déjà les Français du XVème siècle n’ont connu la victoire contre l’envahisseur qu’en suivant la jeune paysanne de Domrémy. Et l’Eglise, en donnant Jeanne pour patronne à la France, nous la propose comme un modèle tout particulier à imiter. Le spectacle de la jeune sainte constitue le meilleur entraînement pour réagir contre le manque de persévérance dans les combats. En effet, cette faible fille de Lorraine a donné l’exemple d’une extraordinaire endurance en faisant face hardiment aux innombrables difficultés physiques, morales et politiques rencontrées, entraînant roi et capitaines à une lutte incessante.

De Sainte Jeanne d’Arcà Sainte Thérèse de Lisieux

Aujourd’hui, face à tant de sources d’inquiétudes secouant notre société et semblant humainement insurmontables, l’exemple de Sainte Jeanne d’Arc montre comment il est nécessaire d’ajouter à la prière – ô combien indispensable – une action efficace, persévérante et ardente. Il faut souligner combien la campagne de Jeanne d’Arc avait inspiré la contemplative Sainte Thérèse de Lisieux, qui parlait de sa « sœur chérie » à propos de la sainte guerrière pour laquelle elle avait une profonde admiration.

« C’est ainsi qu’en lisant les actions patriotiques des héroïnes françaises, en particulier celle de la Vénérable Jeanne d’Arc, j’avais un grand désir de les imiter… » (Manuscrits autobiographiques – éditions du Carmel de Lisieux)

Le souci du Biencommun

Il y a dans sa mission toute la poésie primitive de l’épopée. Elle est à elle seule tout le roman de chevalerie dont l’imagination du Moyen Âge s’était enchantée, avec son triple élément de grâce féminine, d’héroïsme et de religion. On trouve chez elle la spontanéité qui se remarque chez les êtres de génie mais aussi la simplicité dans les dons extraordinaires. Elle incarne à merveille la droiture et le désintéressement. Elle est préservée du vice subtil de la vaine gloire.

A une époque où il faut tout reprendre à la base, on comprendra notre insistance à honorer la sainte de la Patrie. En effet, à l’accomplissement des tâches temporelles sont directement ordonnées les vertus qui nous font tragiquement défaut aujourd’hui : les vertus naturelles ou morales qui ont pour finalité le bien commun, le bien de la civilisation, vertus qui ont brillé d’une façon particulièrement sensible dans la vie de Sainte Jeanne d’Arc.

Le 9 mai prochain, tous présents pour honorer Sainte Jeanne d’Arc !

Alain Escada, Secrétaire général de l’Institut Civitas "


Allez sur le site dédié à cet hommage:

_____________________________________________________________________


On étudie la possibilité de l'affrètement d'un car avec un départ à Reims pour cet hommage qui a lieu à 15h à Paris.

Prenez contact avec Jean-Claude PHILIPOT à l'adresse électronique de l'association:
am.christianisme.et.societe@gmail.com
ou téléphonez au numéro suivant ( téléphone dédié: 06 04 42 16 65)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire